Facebook teste les « sujets à suivre », un bon point pour les agences web

Facebook teste les « sujets à suivre », un bon point pour les agences web

Facebook teste les « sujets à suivre », un bon point pour les agences web

Les « sujets à suivre », ou « topics to follow » : une nouvelle fonctionnalité que Facebook projette de tester. Une nouvelle expérimentation qui permet aux utilisateurs de suivre des thématiques à part les fonctionnalités suivre un profil (un mi) et s’abonner à une page. La fonctionnalité « sujets à suivre » représente sans doute des avantages énormes pour les agences web.  

Plus de contenu dans le fil d’actualité

sujets-a-suivre.jpg

Les « sujets à suivre » est sans doute un nouveau concept qui permet au réseau social Facebook d’être perçu autrement. En effet, si la plateforme a été jusqu’à aujourd’hui plus connue comme étant un moyen de communication qui permet d’entrer en contact avec des amis et de voir les publications de ces derniers. Désormais avec « sujets à suivre », il devient possible de trouver des contenus avec des thématiques biens précis. L’utilisation de la fonctionnalité assez simple grâce au bouton spécialement dédié aux « sujets à suivre ». Il suffit alors de chercher ou de cliquer sur un sujet, ou une thématique, qui nous intéresse. La plateforme génèrera par les contenus des pages et de tous ses utilisateurs qui traitent la thématique choisit.  

Conquête de plus d’utilisateurs et multiplications des impressions publicitaires

impressions-publicitaires.jpg

Cette nouvelle fonctionnalité « sujets à suivre »permet avant tout à Facebook d’attirer encore plus d‘utilisateurs. Elle permet à ces derniers de trouver facilement des contenus qui correspondent à leurs centres d’intérêts. Mais, les « sujets à suivre » aussi une occasion pour les agences web de faire développé leurs activités, en même temps que Facebook offre plus d’espace aux actions publicitaires. En effet, c’est pour les agences web une opportunité de vendre leur savoir faire en matière de création de contenus. 
Pour le moment, « sujets à suivre » est encore en période d’essai. Alors, son avenir dépend encore du retour des expériences utilisateurs.